L’histoire

Vente de marbre & Granit - Vente Pierres Naturelles de construction depuis 1850

L’entreprise SFM-COCHOIS, remonte à plus d’un siècle, réalise en région parisienne tout particulièrement des travaux en roches naturelles (marbres, granits, pierres, onyx etc.) pour le compte d’une clientèle d’architectes, décorateurs, et de particuliers.
Son usine située à Argentenay, dans l’Yonne, lui permet de façonner à partir de matériaux nobles des ouvrages tels que fontaines, comptoirs, colonnes, cheminées et autres mobiliers. L’usine d’Argentenay est la propriété de Monsieur DARRAS qu’il loue à l’entreprise SFM-COCHOIS.

C’est en 1850, que Monsieur COCHOIS crée l’entreprise COCHOIS, celle-ci deviendra la société COCHOIS S.A.R.L. qui avait des carrières de pierres, situées dans l’Yonne (89), près de la ville de Tonnerre.
En 1937, Monsieur R.DARRAS crée la Société Française de Marbrerie avec Messieurs LEMENS et DEJAIFFE.
En 1947, la société SFM s’installe au 9 passage Saint Sébastien à Paris 11ème avec le rachat de la société GUITTARD y compris l’immobilier.
En 1970, lors du départ en retraite de Monsieur R.DARRAS, les familles LEMENS et DEJAIFFE décident de fusionner SFM avec la société COCHOIS ayant l’usine d’Argentenay et une carrière de pierres et nomment Monsieur NEADER PDG. Lors de la fusion la famille LEMENS a conservé la majorité des parts.
En 1975, Monsieur M.DARRAS devient PDG de l’entreprise au départ en retraite de Monsieur NEADER.
En 1984, les majoritaires qui avaient racheté entre temps les actions de la famille NEADER décident de scinder l’activité commerciale de l’immobilier. C’est alors que Monsieur DARRAS recrée en juillet 1984, une société d’exploitation en location gérance qui sera une SARL familiale.
En 1996, la famille majoritaire décide de reprendre le terrain parisien pour faire une opération immobilière laissant à la famille DARRAS le fond de commerce, l’usine et le terrain de l’Yonne. Alors Monsieur DARRAS trouve un point de chute à Montreuil en sous location à son confrère la société MADR qui avait trop de place.
Le 1er avril 2005 : Monsieur DARRAS cède son statut de gérant à Monsieur M.NAULET qui était le directeur technique de l’entreprise.
Le 1er novembre 2008 : Monsieur NAULET devient propriétaire majoritaire de l’entreprise SFM COCHOIS.
A ce jour, l’entreprise Société Française de Marbrerie (SFM COCHOIS) , au capital de 170 743 €, compte 10 salariés répartis entre les sites d’Aubervilliers (93) et d’Argentenay (89) et réalise un chiffre d’affaires de 1 750 000 €.